Harnacher le soleil

Documentaire bien intéressant sur l’énergie solaire et l’industrie qui se développe autour de cette révolution en cours.

Parle beaucoup de l’énergie qu’on utilise et l’aspect pollution reliée à tout ce qui est fossile (non-renouvelable).  L’effet de la politique n’est pas laissé de côté non-plus.

À voir, fait réfléchir!

Extrait vidéo du documentaire:

Le film est disponible sur Netflix (audio anglais, sous-titres français disponibles).

Pour plus d’information, consultez le site du documentaire:

http://www.catchingthesun.tv

 

 

Gros bateau, grosse pollution!

Article intéressant sur la pollution que cause les nouveaux grand navires de croisière.

Selon Royal Caribbean, propriétaires de l’Harmony of the Sea, chacun de ses trois moteurs Wärtsilä 16 cylindres à quatre étages de haut brûlent 1.377 gallons américains (5212 litres) de carburant à l’heure à pleine puissance.  C’est environ 96.000 gallons (363 400 litres) par jour (955 742 kg de CO2).  De plus, il s’agit du diesel parmi les plus polluants dans le monde.

www.theguardian.com environment

Al Gore – Changements climatiques et optimisme

Présentation d’Al Gore sur le climat.

Trois questions auxquelles ont doit répondre:

 

Pour plus d’informations:

Al Gore has three questions about climate change and our future. First: Do we have to change? Each day, global-warming pollution traps as much heat energy as would be released by 400,000 Hiroshima-class atomic bombs. This trapped heat is leading to stronger storms and more extreme floods, he says: « Every night on the TV news now is like a nature hike through the Book of Revelation. » Second question: Can we change? We’ve already started. So then, the big question: Will we change? In this challenging, inspiring talk, Gore says yes. « When any great moral challenge is ultimately resolved into a binary choice between what is right and what is wrong, the outcome is foreordained because of who we are as human beings, » he says. « That is why we’re going to win this. »

Ted Talks

 

 

 

Tesla Powerwall

Tesla a annoncé au printemps 2015 sa PowerWall, une batterie qui permet de stocker l’énergie des panneaux solaires aux moments de grande production pour la rendre disponible ailleurs dans le temps.

Bien que l’annonce date de quelques mois, j’ai réalisé que beaucoup de gens ne suivent pas nécessairement l’actualité «Tesla».  Alors, voici le vidéo de cette présentation (en anglais).


 


 

Plusieurs faits intéressants de cette présentation.

  • Nous avons un réacteur de fusion nucléaire bien pratique, le soleil, qui se montre à chaque jour, bien pratique!
  • Superficie nécessaire pour panneaux solaire qui permettrait de produire toute l’électricité des États-Unis sans carbone: Le petit point bleu sur la carte des États-Unis.
    Capture d'écran 2015-12-10 22.59.33.png

et comme le mentionne Elon, cette superficie est en fait répartie sur les toits des maisons et distribuée de part le pays.  Donc, même le désert n’a pas besoin d’être défiguré pour obtenir toute cette énergie.

  • Superficie nécessaire pour contenir toutes les batteries permettant de stocker cette énergie.  Le point rouge, dans le carré bleu dans l’image qui suit:
    Capture d’écran 2015-12-10 à 23.00.23.png

Disons que cela fait réfléchir!

Et ça, c’est avec la technologie actuelle et on sait que les batteries vont continuer de s’améliorer.  Difficile d’imaginer les densités qu’elles auront dans 20 ans seulement.

Il est possible d’avoir plus d’information avec ce lien.

Comme le dit si bien Elon, l’expulsion de carbone aux niveaux actuels dans l’atmosphère est une expérience scientifique qui doit cesser au plus vite!